Quarries - Who is afraid of ideology ?

Plein tarif
9,00 € 9.0 EUR
Tarif réduit
7,00 € 7.0 EUR

Quarries - Who is afraid of ideology ?

Synopsis

(Quarries) Que fait-on des pierres qu’on extrait des carrières ? On peut ériger de gros blocs en monuments du pouvoir ou de la grandeur, comme celui dressé par Salazar au bord du Tage en mémoire des conquérants de l’Empire portugais. On peut aussi agencer horizontalement de petits fragments noir et blanc et dessiner ainsi au sol toutes sortes de formes et de figures. Ellie Ga a placé cette opposition au cœur de son nouveau film et a clairement choisi son camp : celui des artisans paveurs de Lisbonne et de leur art en voie de disparition. La méthode est celle de Gyres (FID 2020), avec lequel Quarries compose un parfait diptyque : l’écran comme table lumineuse tripartite, les mains et la voix de l’artiste comme outils d’une performance de pensée chorégraphiée. Le mouvement des images qui vont, viennent, glissent, se juxtaposent ou se superposent, s’accorde au tempo du discours. Tout est mis à plat, confié à la navigation d’une pensée qui, portée par une voix monocorde, s’en tient à l’énoncé des faits, comme les mains se contentent de distribuer les images ou Jorge, maître paveur, d’agencer ses carrés noir et blanc. Si Gyres naviguait en haute mer, porté par les courants océaniques, Quarries resserre le champ sur les mains des hommes et leur usage des pierres à travers les âges. L’art si singulier d’Ellie Ga y gagne en précision et densité. En émotion aussi, par sa manière de lier l’impersonnel de la recherche scientifique au personnel des drames intimes. De sa relation à son frère, paraplégique depuis qu’il est tombé d’une fenêtre, elle fait le refrain auquel le récit ne cesse de revenir comme à son origine. Main d’homo sapiens modelée par ses outils, mains hors d’usage du frère paralysé, fourchette glissant des mains usées du maître paveur. À quoi travaille Ellie Ga ? À la fabrique d’une contre-Histoire : l’esprit de résistance aux prestiges du pouvoir, de la force et de la conquête y trouve refuge dans l’attention et la tendresse accordées à la faiblesse, à l’erreur et à l’oubli. Quoi de plus précieux ?
(Cyril Neyrat)


(Who is afraid of ideology?)
Soit un désir, prospectif, affiché en amorce : « imaginons une terre qui voudrait se défaire du régime de la propriété ». La propriété ? Depuis quand ? Comment ? Où ? Quelles en sont les implications ? C’est l’objet de l’enquête menée par Marwa Arsanios, quatrième volet de son minutieux travail au long cours au titre générique de Who is Afraid of ideology?. Après être partie sur les traces d’expériences féministes d’autonomie communautaire au Liban, au Kurdistan et en Syrie (Who is Afraid of idelogy? I&II, FID 2019) voici une hypothèse de fiction spéculative lancée à partir d’un bout de terre du Liban, la saignée d’une carrière. Un coin de terre d’où quelques comparses lancent ce postulat, et déplient peu à peu des histoires de domination et d’exploitation. Cette terre a une histoire administrative, juridique, géologique et biologique mouvementée. C’est d’abord la domination des empires (ottoman, français) sur les peuples colonisés, avec leur lois, mais aussi celle des humains sur la terre. Et poursuivant l’hypothèse d’abolition, qu’en serait- il de réhabiliter du commun ? Briser la chaîne des propriétés ? Marwa Arsanios saisit l’occasion de ré-imaginer les liens avec la terre, toutes formes de vie comprises. Question d’image donc, et de point de vue, comme le suggère cette caméra mobile, qui serait le point de départ d’un regard débarrassé d’une forme d’anthropocentrisme. À l’instar des images numériques, en amorce et clôture, qui font office de parenthèses rendant possible cette fracture dans la marche du monde comme dans la pensée. Question d’histoire aussi, reprise sous un autre angle, et des ouvertures et des possibles que propose son contrechamp, comme l’indique le titre.
(Nicolas Feodoroff)

Feuille technique

Date et heure
jeudi

7 juillet 2022

18:00 19:10 Europe/Paris
Lieu

Les Variétés 2

37, rue Vincent Scotto
Marseille 13001
--Les Variétés 2--
Obtenez la direction
Organisé par

FIDMarseille

lucdouzon@fidmarseille.org
PARTAGER

Découvrez ce que les gens voient et disent à propos de cet événement et rejoignez la conversation.