Signal GPS - Insieme

Plein tarif
9,00 € 9.0 EUR
Tarif réduit
7,00 € 7.0 EUR

Signal GPS | Insieme

Synopsis

Signal GPS perdu: « J’ai vu une biche », dit une voix masculine à l’orée du film. Le ton de la voix et le crissement des pas dans la neige situent le corps dans un paysage hivernal, sa marche tendue vers l’animal. Le spectateur, lui, ne voit rien que le paysage, courbes sombres des montagnes découpées sur le ciel. Le grain de la pellicule 8mm noir et blanc s’allie à la brume hivernale pour estomper le visible en nuances de gris. Cette captivante ouverture formule la question hautement poétique qui sous-tend le film de Pierre Voland. Faut-il désirer voir l’objet de son désir ? Avec quels yeux ? Touche-t-on jamais au but de sa quête ? Image et son, eux, paraissent ne pas vouloir se toucher, ni les trois quêtes que tresse le cinéaste dans cet écart. Première quête : le pistage des animaux sauvages, l’hiver, dans la forêt enneigée. Seconde quête : celle du chevalier après sa Reine, au fil d’une splendide récitation en ancien français d’un épisode du Chevalier de la Charrette, le chef d’œuvre de Chrétien de Troyes. La troisième quête, plus charnelle, a lieu dans l’espace virtuel d’une application de drague homosexuelle, inventée pour l’occasion par le cinéaste. Les échanges de messages sur l’écran noir du téléphone alternent avec la transcription en français moderne des vers de Chrétien de Troyes, imprimée sur les splendides vues noir et blanc du Jura. Dans cet écart vertigineux entre les siècles, entre l’origine de la littérature française et la messagerie numérique, les mots commencent à passer, s’échanger. Ceux de l’amour courtois, de la quête mystique finissent par avoir raison du désir charnel, les paysages d’aujourd’hui devenir ceux de l’aventure médiévale. Aucune géolocalisation ne conduit à l’objet du désir. Telle est la leçon du poème : il faut s’égarer, perdre le signal, la vue et, comme Lancelot, jusqu’au souvenir de son nom. Alors, chevalier amoureux, on peut marcher pieds nus sur le fil de l’épée. Alors qui sait, au bout du chemin, verra-t-on des chevreuils s’ébrouer dans la neige. (Cyril Neyrat)


Insieme Insieme: Bernardo Zanotta, jeune réalisateur brésilien, réalise une farce queer enlevée et jubilatoire qui s’en remet au pur plaisir de la fabrique cinématographique des images : cadre, couleurs, motifs, corps. Une ouverture drolatique, droit sortie d’un film érotique des 80’s, donne le ton : dialogues au niveau zéro, argument scénaristique réduit à une escapade en voiture mettant aux prises en champ-contrechamp un homme frêle, proie idéale, et une femme sulfureuse et fatale. Tourné en pellicule 16 mm, INSIEME INSIEME a le charme de son chromo, de ses personnages truculents, de ses couleurs texturées et chatoyantes accrochées au rouge à lèvres de Cécilia, langoureuse drag queen qui soupire de plaisir au bout du fil. Les acteurs et actrices Lydia Giordano, Gustavo Jahn et Jun Ortega vagabondent en trio dans les méandres d’une mémoire cinéphilique et littéraire. Au fil d’un récit qui agence librement citations (le Phédon de Platon, Les Liaisons dangereuses de Laclos) et hommages au cinéma – Antonioni en premier lieu –, Bernardo Zanotta mélange les langues (anglais, français, italien), les époques et les motifs pris à différents registres (romance, comédie noire, slasher, film gore, série B…). Le libertinage est bien le moteur de ce film qui avance, versatile, par sauts au montage comme des sautes d’humeur, s’affranchissant constamment du sérieux de l’intrigue et du respect des genres. Quand il met en scène un triolisme sous la douche, des plaisirs sadiques, un meurtre, il ne cède en rien à la nudité crue d’une frontalité voyeuriste. Le film revendique en effet l’artifice du cinéma par des interruptions brusques, des cadrages elliptiques, un jeu d’acteur appuyé qui se moque de lui-même. Et si INSIEME INSIEME convoque le spectre de la mort, ce n’est que pour mieux déjouer le tragique de la vie dans un monde désœuvré, où le fantasque est encore la plus sûre voie du plaisir. (Claire Lasolle)


Feuille technique

Date et heure
mercredi

6 juillet 2022

18:30 19:40 Europe/Paris
Lieu

Les Variétés 5

37, rue Vincent Scotto
Marseille 13001
--Les Variétés 5--
Obtenez la direction
Organisé par

FIDMarseille

lucdouzon@fidmarseille.org
PARTAGER

Découvrez ce que les gens voient et disent à propos de cet événement et rejoignez la conversation.